post

Société de transport de produits frais : pourquoi géolocaliser les véhicules ?

Les outils de gestion de flotte assistée par la géolocalisation, et plus généralement les solutions d’informatique embarquée, appliqués dans le domaine du transport de produits frais, peuvent se révéler très utiles pour les sociétés de transport et de livraison… 

Nos logiciels SilverGold et Platinum, fournissent une grande quantité de fonctionnalités susceptibles d’intéresser les professionnels du transport de produits frais, notamment le suivi et la traçabilité des températures afin de contrôler la chaîne du froid. Les besoins de ces professionnels, en matière de gestion de flotte, résident dans les points suivants :

  • Localiser en temps réel les chauffeurs et les véhicules, et identifier les véhicules les plus proches d’une adresse pour une intervention rapide : Permet de savoir ce que fait un chauffeur en temps réel, s’il roule ou s’il est en pause et à quel endroit, ce qui responsabilise le chauffeur et l’engage à respecter son temps de travail. Si un client appelle le standard pour une livraison, l’opérateur cherche quel véhicule est disponible et où il est parqué, et donne les informations au chauffeur. Se sachant surveillés, les chauffeurs font également plus attention à leurs trajets et commettent moins de détours. Le chauffeur est plus productif, le client est pris en charge plus rapidement et appréciera la qualité du service, la compagnie dépense moins de carburant et les véhicules parcourent moins de kilomètres, l’opérateur a une visibilité sur l’ensemble du parc et peut organiser les déplacements plus facilement.
  • Récupérer un véhicule en cas de vol : Si un véhicule est volé, l’opérateur enverra une commande de coupure du démarreur, le véhicule sera immobilisé et l’opérateur donnera la localisation du véhicule à la police qui ira le récupérer.
  • Organiser le parcage des véhicules : Permet de retrouver rapidement l’emplacement où un véhicule est garé, sur quel parking, ce qui donne un gain de temps supplémentaire à l’opérateur, et évite de chercher un véhicule là où il n’est pas.
  • Connaître en temps réel le statut d’un véhicule (à l’arrêt, en marche, en pause, en charge…) : Pour savoir si le véhicule est utilisé, s’il est en route ou sur un itinéraire encombré, ainsi que connaître l’état de remplissage de son réservoir de carburant qui permet d’identifier les retraits suspects. L’opérateur peut suivre en temps réel les mouvements d’un véhicule et de son chauffeur grâce à l’outil de suivi de livraisons, et recevra des notifications par email ou SMS à chaque nouvelle étape de sa tournée, ce qui lui permettra de prévenir les clients de l’arrivée imminente du livreur, d’anticiper les retards en prévenant le client, et de s’assurer que chacun des points de passages ont été visités.
  • Consulter les historiques d’itinéraires : Permet à l’opérateur de s’assurer que le chauffeur est bien passé par toutes les adresses de livraison, de retrouver l’ensemble de ses trajets, comptabiliser son nombre de courses, le temps de conduite et la distance parcourue, constater les infractions au code de la route comme les excès de vitesse, de connaître la plage horaire d’un transport, et éventuellement vérifier l’honnêteté d’un chauffeur en détectant un travail non déclaré. Certaines tâches de l’opérateur sont donc automatisées, par exemple il n’aura plus besoin de saisir manuellement les kilométrages des véhicules, ce qui lui fera gagner du temps et un certain confort dans l’exécution de son travail.
  • Réaliser des statistiques et calculer les taux d’utilisation des véhicules : Pour savoir quels sont les véhicules les plus utilisés et le nombre de kilomètres aux compteurs, afin de répartir plus équitablement les véhicules libres aux chauffeurs, ce qui permet donc de mieux cibler les véhicules nécessitant de l’entretien. Pour connaître également l’heure à laquelle le chauffeur du véhicule a commencé sa journée et à quelle heure il l’a fini, ce qui a pour rapide effet de le responsabiliser sur sa ponctualité et le respect de ses heures de travail.
  • Sécuriser les chauffeurs en cas d’agression ou d’accident grâce à un bouton d’alerte, ce qui permet de réagir plus rapidement et de prévenir les secours ; faire de la prévention routière en contrôlant la vitesse du véhicule, et en faisant respecter les règles d’éco-conduite ; tout en permettant de dégager les responsabilités du chauffeur grâce à la Crashbox qui donne accès à un grand nombre d’informations précédant un éventuel crash, ce qui permettra d’écarter des conflits avec les compagnies d’assurance.
  • Constituer une base de données de l’ensemble du parc de véhicules et des chauffeurs, afin de simplifier les tâches administratives de l’opérateur, en centralisant les informations et en lui permettant de mieux s’organiser ; avoir accès aux informations du véhicules telles que la date de la dernière maintenance, le type de carburant ou l’immatriculation, de savoir qui conduit quel véhicule à un instant T grâce à l’utilisation de clés Dallas.
  • Etre alerté par SMS ou Email : L’opérateur est averti en temps réel en cas de non-respect des consignes, d’éco-conduite ou de vitesse autorisée ; si un véhicule entre ou quitte le garage, ou sur un lieu spécifique comme l’adresse d’un client récurrent ou sur une zone où le stationnement n’est pas autorisé.
  • Contrôler les sorties de palettes des camions pour limiter les vols et les disparitions de colis : Si l’opérateur est informé de la plainte d’un client concernant une palette non-livrée, celui-ci peut consulter les historiques d’ouvertures de portes pour s’assurer que le chauffeur ne s’est pas arrêté et n’a pas ouvert de portes ailleurs que sur les sites de livraison.
  • Respecter les mesures d’hygiène et les températures : L’opérateur peut surveiller en temps réel les niveaux de températures dans les camions frigorifiques. Il s’assure alors que le matériel est en bon état de fonctionnement, vérifie que la chaîne de froid est maintenue et que la marchandise ne perd pas en qualité.
  • Réaliser des économies de carburant et d’entretien : Les chauffeurs initiés à l’éco-conduite adoptent une conduite économique et plus écologique, ce qui a pour effet de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 sur lesquels la compagnie pourra communiquer sur sa démarche responsable en matière de développement durable. L’éco-conduite réduit également l’usure du véhicule grâce à une conduite plus souple, prenant plus soin du moteur, des pneus…

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.

post

[Revue de presse – SteelGuru] Partenariat GloboConnect – Eyesight Technologies

 

Traduction :

Le leader des solutions de reconnaissance d’images assistée par l’intelligence artificielle, Eyesight Technologies, a annoncé un partenariat avec le fournisseur leader de systèmes télématiques pour flottes de véhicule, GloboConnect, pour développer un dispositif télématique de surveillance des conducteurs à destination des flottes de l’industrie pétrolière et gazière.
Le dispositif combinera la reconnaissance d’image d’Eyesight Technologies et le système de surveillance des chauffeurs basé sur l’IA, avec l’infrastructure et le matériel télématiques de GloboConnect pour améliorer la sécurité routière pour environ 50000 véhicules des flottes pétrolières et gazières.

Alors que le besoin de sécurité et de sensibilisation des conducteurs est crucial pour toutes les flottes commerciales, le besoin pendant le transport de marchandises dangereuses est particulièrement critique. Avec un potentiel accru de dommages environnementaux et collatéraux résultant d’accidents, les flottes des industries pétrolière et gazière, ainsi que d’autres matières dangereuses, doivent veiller à ce que leurs conducteurs restent vigilans et en sécurité sur la route.

Au cours des 6 dernières années, GloboConnect a investi dans la sécurité routière, consacrant une grande partie de ses ressources R&D au développement de systèmes de sécurité innovants pour le transport de marchandises dangereuses, comme un système de détection de retournement récemment annoncé, et consacré de vastes ressources au développement de solutions technologiques pour répondre aux besoins de grands groupes pétroliers. La solution Driver Sense d’Eyesight Technologies ajoute une autre dimension à l’offre de gestion de sécurité de GloboConnect pour ces flottes. La solution de surveillance du conducteur utilise l’intelligence artificielle et la reconnaissance d’images pour surveiller les chauffeurs, à la recherche de signes de distraction et de fatigue, évitant ainsi les accidents en assurant une conscience continue du conducteur. Driver Sense détecte également les comportements dangereux au volant, comme le tabagisme qui est particulièrement dangereux dans l’industrie pétrolière et gazière, pour aider à éliminer ces pratiques à risques.

post

[Revue de presse – Automotive World] Partenariat GloboConnect – Eyesight Technologies

 

Traduction :

Eyesight Technologies, leader dans la reconnaissance d’images par IA, a annoncé aujourd’hui un partenariat avec GloboConnect, leader dans la fourniture de systèmes télématiques pour flotte de véhicules, afin de développer un dispositif télématique de surveillance des chauffeurs à destination des flottes de l’industrie pétrolière et gazière. L’appareil combinera la reconnaissance d’images d’Eyesight Technologies et son système de surveillance du conducteur (DMS) basé sur l’IA, avec l’infrastructure et le matériel télématiques de GloboConnect pour améliorer la sécurité routière pour environ 50000 véhicules des flottes pétrolières et gazières.

Alors que le besoin de sécurité et de sensibilisation des conducteurs est crucial pour toutes les flottes commerciales, le besoin pendant le transport de produits dangereux est particulièrement important. Avec un potentiel accru de dommages environnementaux et collatéraux résultant d’accidents, les flottes de l’industrie pétrolière et gazière, mais aussi les transporteurs d’autres produits dangereux, doivent garantir que leurs conducteurs restent alertes et en sécurité sur la route.

Au cours des 6 dernières années, GloboConnect a investi dans la sécurité routière, consacrant une grande partie de ses ressources R&D au développement de systèmes de sécurité innovants pour le transport de marchandises dangereuses, comme un système de détection de retournement récemment annoncé, et consacré de vastes ressources pour le développement de solutions technologiques afin de répondre aux besoins de grands groupes pétroliers. La solution Driver Sense d’Eyesight Technologies ajoute une autre dimmension à l’offre de gestion de sécurité pour ces flottes. La solution de surveillance des chauffeurs utilise l’intelligence artificielle et la reconnaissance d’image pour surveiller les conducteurs et rechercher des signes de distraction et de fatigue, évitant ainsi les accidents en assurant une conscience continue du chauffeur. Driver Sense détecte également les comportements dangereux au volant comme le tabagisme, particulièrement dangereux dans l’industrie pétrolière et gazière, pour aider à éliminer les pratiques de conduite à risques.

« Ce partenariat est une autre étape significative vers la création d’environnements de conduite plus sûrs dans l’industrie du transport » a déclaré David Tolub, PDG d’Eyesight Technologies. « Une solution DMS de rechange est un complément précieux aux offres télématiques existantes, augmentant la sécurité et l’efficacité des flottes. »

« Ce partenariat représente une part importante de notre travail et de nos investissements pour améliorer la sécurité routière » a déclaré Yannick Guidez, PDG de GloboConnect. « L’ajout de la solution de surveillance des conducteurs d’Eyesight Technologies à nos capacités télématiques nous permet d’étendre nos solutions de sécurité des conducteurs pour inclure la surveillance à l’intérieur de la cabine, permettant à nos clients de garantir de meilleures pratiques de conduites et un transport plus sûr des marchandises dangereuses dans le transport pétrolier et gazier. »

post

[Revue de presse – Geektime] Partenariat GloboConnect – Eyesight Technologies

 


Traduction :

Dans le monde des flottes de véhicules commerciaux, la sécurité des chauffeurs est primordiale, et cela le devient encore plus lorsqu’un semi-remorque transporte des tonnes de produits dangereux à travers les pays. Comme nous en avons été témoins par le passé, les déversements potentiels causés par les flottes de l’industrie pétrolière et gazière peuvent cause d’immenses dommages environnementaux, si ou quand une erreur est commise. La simple menace d’un déversement catastrophique de pétrole frappant les actualités, tend à faire condamner l’entreprise de transport et son commanditaire par l’opinion publique. Ceci met en exergue la necessité pour les conducteurs de matières dangereuses de rester vigilants et en sécurité sur la route, contre une problème potentiel exigeant une solution innovante.

La compagnie israélienne Eyesight Technologies, qui combine des technologies d’intelligence artificielle et de reconnaissance d’image pour une expérience de conduite plus sûre, a annoncé son partenariat avec le groupe français GloboConnect, fournisseur leader de systèmes télématiques pour flottes de véhicules.

« Le partenariat est une partie majeure de notre travail et de nos investissements pour améliorer la sécurité routière « , a déclaré Yannick Guidez, PDG de GloboConnect. « L’association de la solution de surveillance des conducteurs de Eyesight Technologies à nos capacités télématiques nous permet d’étendre nos solutions de sécurité des conducteurs pour inclure la surveillance à l’intérieur de la cabine, permettant à nos clients de garantir de meilleures pratiques et un transport plus sûr des marchandises dangereuses pour l’industrie pétrolière et gazière. »

La joint venture concentrera ses efforts sur le developpement d’un dispositif télématique de surveillance des conducteurs, taillé pour les flottes de transporteurs de gaz et de pétrole. Le dispositif combinera la reconnaissance d’images de Eyesight Technologies basée sur l’IA, avec l’infrastructure et le matériel télématique de GloboConnect, pour améliorer la sécurité routière pour environ 50000 véhicules dans les flottes pétrolière et gazières.

« Ce partenariat est une autre étape significative vers la création d’un environnement de conduite sécurisée pour la gestion de flotte » a déclaré David Tolub, PDG d’Eyesight Technologies. « Une solution DMS de rechange est un complément précieux aux offres télématiques existantes, augmentant la sécurité et l’efficacité des flottes ».

post

Véhicules d’urgence : pourquoi géolocaliser des ambulances ?

Les outils de gestion de flotte assistée par la géolocalisation, et plus généralement les solutions d’informatique embarquée, appliqués dans le domaine de l’urgence médicale, peuvent se révéler très utiles pour les sociétés d’ambulances, les sapeurs-pompiers, le SAMU… 

Nos logiciels SilverGold et Platinum, fournissent une grande quantité de fonctionnalités susceptibles d’intéresser les professionnels du transport de malades et de blessés. Les besoins de ces professionnels, en matière de gestion de flotte, résident dans les points suivants :

  • Localiser en temps réel les chauffeurs et les véhicules, et identifier les ambulances les plus proches d’une adresse pour une intervention rapide : Une personne en état d’urgence appelle le standard, l’opérateur cherche quel véhicule est le plus proche de lui, il envoie une notification de mission au chauffeur qui consultera son écran GPS et acceptera la mission, puis l’opérateur avertit la personne de la distance à laquelle celui-ci se trouve, et éventuellement lui permettre de suivre l’ambulance à distance jusqu’à son arrivée. Il a également accès à l’état de remplissage du réservoir de carburant et sait exactement quel véhicule nécessite un nouveau plein. La personne sera donc prise en charge plus rapidement et appréciera la qualité du service, la compagnie dépense moins de carburant et les véhicules parcourent moins de kilomètres.
  • Récupérer un véhicule en cas de vol : Si un véhicule est volé, l’opérateur enverra une commande de coupure du démarreur, le véhicule sera immobilisé et donnera la localisation du véhicule à la police qui ira le récupérer.
  • Organiser le parcage des véhicules : Permet de retrouver rapidement l’emplacement où un véhicule est garé, sur quel parking, ce qui donne un gain de temps supplémentaire à l’opérateur, et évite de chercher un véhicule là où il n’est pas.
  • Connaître en temps réel le statut d’une ambulance (à l’arrêt, en marche, en pause, en charge…) : Pour savoir si le véhicule est utilisé, s’il est en route ou sur un itinéraire encombré.
  • Réaliser des statistiques et calculer les taux d’utilisation des ambulances : Pour savoir quels sont les véhicules les plus utilisés et le nombre de kilomètres au compteur, afin de répartir plus équitablement les véhicules libres aux chauffeurs, ce qui permet donc de mieux cibler les véhicules nécessitant de l’entretien.
  • Consulter les historiques d’itinéraires : Permet à l’opérateur de retrouver et comptabiliser l’ensemble des trajets du véhicule, le temps de conduite et la distance parcourue, et de connaître la plage horaire d’un transport. Certaines tâches de l’opérateur sont donc automatisées, par exemple il n’aura plus besoin de saisir manuellement les kilométrages des véhicules, ce qui lui fera gagner du temps et un certain confort dans l’exécution de son travail.
  • Sécuriser les chauffeurs et l’équipage en cas d’agression ou d’accident grâce à un bouton d’alerte, ce qui permet de réagir plus rapidement et d’appeler à l’aide ; faire de la prévention routière en contrôlant la vitesse du véhicule ; tout en permettant de dégager les responsabilités du chauffeur grâce à la GC-Crash qui donne accès à un grand nombre d’informations précédent un éventuel crash, ce qui permettra d’écarter des conflits avec les compagnies d’assurance.
  • Constituer une base de données de l’ensemble du parc de véhicules et des chauffeurs, afin de simplifier les tâches administratives de l’opérateur, en centralisant les informations et en lui permettant de mieux s’organiser ; avoir accès aux informations du véhicules telles que la date de la dernière maintenance, le type de carburant ou l’immatriculation, de savoir qui conduit quel véhicule à un instant T grâce à l’utilisation de clés Dallas.
  • Etre alerté par SMS ou Email : L’opérateur est averti en temps réel si un véhicule entre ou quitte le garage, ou arrive sur un lieu spécifique comme l’adresse d’un patient récurrent ou sur une zone où le stationnement n’est pas autorisé.

A lire en complément : Géolocalisation des ambulances au SAMU 44 : 70% de refus d’intervention en moins. (https://www.ticsante.com/story/1132/geolocalisation-des-ambulances-au-samu-44-70-de-refus-d-intervention-en-moins.html)

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.

post

GC1-Drowsiness, détecteur de perte d’attention

concentration somnolence conduite volant

Le GC1-Drowsiness est un dispositif de détection de perte d’attention, conçu pour être installé face au conducteur grâce à un système de ventouse fixé sur le tableau de bord. Ses qualités font de cet appareil la solution idéale pour maintenir le conducteur éveillé, l’inciter à regarder la route, et l’avertir du danger imminent s’il continue à conduire.

Un appareil high-tech épatant

Sa caméra intégrée lui permet de scanner le visage du conducteur et d’analyser ses comportements en temps réel, que le conducteur porte des lunettes de vue ou de soleil, ou bien qu’il se trouve dans l’obscurité la plus totale.
Un haut-parleur retentit s’il présente des signes de somnolence, si ses yeux ne regardent pas droit devant ou si son visage dévie sur les côtés, ce qui l’empêche par exemple de conduire tout en utilisant son smartphone, ou encore si l’appareil détecte l’usage d’une cigarette.

Pourquoi s’en équiper ?

1/ Pour prévenir les risques d’accident liés à la somnolence au volant.

Alors que conduire en état de somnolence multiplie par 8 les risques d’accident (à titre de comparaison, conduire sous un taux d’alcoolémie de 0,5g/l augmente ce risque par 2), 62% des conducteurs ont affirmé avoir déjà lutté contre le sommeil lors de déplacements professionnels sur autoroute, contre 42% lors des déplacements entre leur domicile et leur lieu de travail.

Si un adulte requiert entre 7 et 9 heures de sommeil par nuit pour régénérer son organisme, 32% des conducteurs déclarent être en dette de sommeil et 12% ont révélé avoir déjà frôlé ou provoqué un accident à cause d’un état de somnolence (tout déplacements confondus). Les risques d’accident liés à la somnolence touchent davantage les professionnels travaillant en horaires décalés.

2/ Pour prévenir les risques d’accident liés à la perte d’attention.

Alors que 97% des conducteurs possèdent un smartphone, 38% d’entre eux lisent leurs SMS et 24% en écrivent en conduisant.
Au final, l’utilisation du téléphone au volant multiplie par 3 le risque d’accident et est responsable d’un accident sur 10.

Un outil pour la gestion de flotte

Si le GC1-Drowsiness est capable d’assumer un rôle d’avertisseur sonore pour le conducteur, il montre aussi un intérêt pour le gestionnaire de flotte grâce aux connectivités dont il dispose.
L’appareil peut ainsi, via sa connexion avec une balise GC-XX (ex : GC-27) se connecter à un GPS, et détecter si le véhicule est en roulage ou à l’arrêt afin de fonctionner en fonction de ces scénarios. Son port micro-USB et son multi-câbles permettent d’y connecter un avertisseur LED ou tout type d’appareil permettant de sortir le conducteur de sa somnolence, mais aussi un enregistreur vidéo afin de conserver les images filmées.
Tous les événements détectés par le GC1-Drowsiness sont consignés et consultables sur la plateforme Platinum.

(Source des statistiques : baromètre « Trajets professionnels sur autoroute » ASFA-APR Nov 2017).

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.

Mes ouvriers utilisent-ils frauduleusement le matériel de mon entreprise ?

Rapport sur entrées
Surveillez à distance votre flotte de véhicules et gardez un œil sur l’utilisation qui en est faîte !
 

Les rapports sur entrées apportent au gestionnaire de flotte des informations traitées par les capteurs installés sur un véhicule. Ces capteurs sont branchés à nos balises GC, et peuvent être placés n’importe où sur un véhicule dans un but bien précis.

Ils peuvent par exemple, transmettre la température grâce à une sonde de température placée à l’intérieur d’un camion frigorifique, renseigner sur l’activation et la désactivation de la prise de force, le sens de rotation d’un malaxeur à béton, l’ouverture et la fermeture d’une porte ou d’une vanne… et bien d’autres choses, tout en accédant aux données temporelles et à la position GPS à chaque changement d’état du capteur ou du véhicule.

Côté pratique, ces capteurs permettent de débusquer des travaux non-déclarés effectués par des salariés peu scrupuleux avec des véhicules et des outils appartenant à leur entreprise.

Finies les petites combines négociées à votre insu et effectuées à vos frais !

Si l’un de vos employés coule une dalle en béton, vide une fosse sceptique, ou effectue des travaux chez un de vos clients ou prospects, avec le matériel de votre entreprise et en dehors de son temps de travail, vous en serez averti en temps réel et vous pourrez réagir en conséquence.

Les rapports sur entrées sont disponibles en option sur la plateforme SILVER, et de base sur les plateformes GOLD et PLATINUM.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.

Livraison restauration rapide : pourquoi géolocaliser les deux-roues ?

Les outils de gestion de flotte assistée par la géolocalisation, et plus généralement les solutions d’informatique embarquée, appliqués dans le domaine de la restauration rapide, peuvent se révéler très utiles pour la livraison de pizzas, sushis, kebabs, etc… 

Nos logiciels SilverGold et Platinum, fournissent une grande quantité de fonctionnalités susceptibles d’intéresser les professionnels de la restauration rapide. Les besoins de ces professionnels, en matière de gestion de flotte, résident dans les points suivants :

  • Localiser en temps réel les scooters, les véhicules et les livreurs : permet de savoir ce que fait un livreur en temps réel, s’il roule ou s’il est en pause et à quel endroit, ce qui responsabilise le livreur et l’engage à respecter les plannings de livraison.
  • Consulter les historiques d’itinéraires : permet à l’opérateur de s’assurer que le livreur est bien passé par toutes les adresses de livraison, de retrouver l’ensemble de ses trajets, comptabiliser son nombre de courses, le temps de conduite et la distance parcourue, constater les infractions au code de la route comme les excès de vitesse, connaître la plage horaire d’un trajet. Certaines tâches de l’opérateur sont donc automatisées, par exemple il n’aura plus besoin de saisir manuellement les kilométrages des véhicules, ce qui lui fera gagner du temps et un certain confort dans l’exécution de son travail.
  • Réaliser des statistiques et calculer les taux d’utilisation des véhicules : pour savoir quels sont les véhicules les plus utilisés et le nombre de kilomètres au compteur, afin de répartir plus équitablement les véhicules libres aux chauffeurs, ce qui permet donc de mieux cibler les véhicules nécessitant de l’entretien. Pour connaître également l’heure à laquelle le chauffeur du véhicule a commencé sa journée et à quelle heure il l’a fini, ce qui a pour rapide effet de le responsabiliser sur sa ponctualité et le respect de ses heures de travail.
  • Récupérer un véhicule en cas de vol : si un véhicule est volé, l’opérateur enverra une commande de coupure du démarreur, le véhicule sera immobilisé et donnera la localisation du véhicule à la police qui ira le récupérer.
  • Réduire les coûts d’entretien des véhicules.
  • Sécuriser les chauffeurs en cas d’agression ou d’accident grâce à un bouton d’alerte, ce qui permet de réagir plus rapidement et de prévenir les secours ; faire de la prévention routière en contrôlant la vitesse du véhicule, et en faisant respecter les règles d’éco-conduite ; tout en permettant de dégager les responsabilités du chauffeur grâce à la Crashbox qui donne accès à un grand nombre d’informations précédent un éventuel crash, ce qui permettra d’écarter des conflits avec les compagnies d’assurance.
  • Constituer une base de données de l’ensemble du parc de véhicules et des chauffeurs, afin de simplifier les tâches administratives de l’opérateur, en centralisant les informations et en lui permettant de mieux s’organiser ; avoir accès aux informations du véhicules telles que la date de la dernière maintenance, le type de carburant ou l’immatriculation, de savoir qui conduit quel véhicule à un instant T grâce à l’utilisation de clés Dallas.
  • Etre alerté par SMS ou Email : l’opérateur est averti en temps réel en cas de non-respect des consignes, d’éco-conduite ou de vitesse autorisée ; si un véhicule entre ou quitte le garage, ou sur un lieu spécifique comme l’adresse d’un client récurrent ou sur une zone où le stationnement n’est pas autorisé.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.

post

Transport de matières dangereuses : pourquoi géolocaliser les véhicules ?

Les outils de gestion de flotte assistée par la géolocalisation, appliqués dans l’acheminement de matières dangereuses (carburant, déchets toxiques, produits inflammables…), peuvent se révéler très utiles pour des entités comme les sociétés de transport.

Nos logiciels SilverGold et Platinum, fournissent une grande quantité de fonctionnalités susceptibles d’intéresser les professionnels du transport de matières dangereuses. Les besoins de ces professionnels, en matière de gestion de flotte, résident dans les points suivants :

  • Localiser en temps réel les chauffeurs et les véhicules, et identifier les véhicules les plus proches d’une adresse pour une intervention rapide : permet de savoir ce que fait un chauffeur en temps réel, s’il roule ou s’il est en pause et à quel endroit, ce qui responsabilise le chauffeur et l’engage à respecter son temps de travail. Si un client appelle le standard pour une livraison, l’opérateur cherche quel véhicule est le plus proche de lui, il envoie une notification de mission au chauffeur et avertit le client à quelle distance celui-ci se trouve, et éventuellement lui permet de suivre le véhicule à distance jusqu’à son arrivée. Se sachant surveillé, le chauffeur fait également plus attention à ses trajets et commet moins de détours. Le chauffeur est plus productif, le client est pris en charge plus rapidement et appréciera la qualité du service, la compagnie dépense moins de carburant et les véhicules parcourent moins de kilomètres, l’opérateur a une visibilité sur l’ensemble du parc et peut organiser les déplacements plus facilement.
  • Organiser le parcage des véhicules : permet de retrouver rapidement l’emplacement où un véhicule est garé, sur quel parking, ce qui donne un gain de temps supplémentaire à l’opérateur, et évite de chercher un véhicule là où il n’est pas.
  • Connaître en temps réel le statut d’un véhicule (à l’arrêt, en marche, en pause, en charge…) et planifier les livraisons : pour savoir si le véhicule est utilisé, s’il est en route ou sur un itinéraire encombré, ainsi que  pour connaître l’état de remplissage de son réservoir de carburant qui permet d’identifier les retraits suspects, et savoir exactement quel véhicule nécessite un nouveau plein. L’opérateur peut suivre en temps réel les mouvements d’un véhicule et de son chauffeur grâce à l’outil de suivi de livraisons, et recevra des notifications par email ou SMS à chaque nouvelle étape de sa tournée, ce qui lui permettra de prévenir les clients de l’arrivée imminente du livreur, d’anticiper les retards en prévenant le client, et de s’assurer que chacun des points de passages ont été visités.
  • Sécuriser les chauffeurs en cas d’agression ou d’accident grâce à un bouton d’alerte, ce qui permet de réagir plus rapidement et de prévenir les secours ; faire de la prévention routière en contrôlant la vitesse du véhicule, et en faisant respecter les règles d’éco-conduite ; tout en permettant de dégager les responsabilités du chauffeur grâce à la Crashbox qui donne accès à un grand nombre d’informations précédent un éventuel crash, ce qui permettra d’écarter des conflits avec les compagnies d’assurance. La Crashbox peut être insérée dans un caisson ATEX anti-déflagration qui le protégera en cas d’explosion.
  • Réaliser des statistiques et calculer les taux d’utilisation des véhicules : pour savoir quels sont les véhicules les plus utilisés et le nombre de kilomètres au compteur, afin de répartir plus équitablement les véhicules libres aux chauffeurs, ce qui permet donc de mieux cibler les véhicules nécessitant de l’entretien. Pour connaître également l’heure à laquelle le chauffeur du véhicule a commencé sa journée et à quelle heure il a fini, ce qui a pour rapide effet de le responsabiliser sur sa ponctualité et le respect de ses heures de travail.
  • Consulter les historiques d’itinéraires : permet à l’opérateur de retrouver l’ensemble des trajets du véhicule et les plages horaires, comptabiliser son nombre de courses, le temps de conduite, et la distance parcourue, constater les infractions au code de la route comme les excès de vitesse. Certaines tâches de l’opérateur sont donc automatisées, par exemple il n’aura plus besoin de saisir manuellement les kilométrages des véhicules, ce qui lui fera gagner du temps et un certain confort dans l’exécution de son travail.
  • Réaliser des économies de carburant et d’entretien : les chauffeurs initiés à l’éco-conduite adoptent une conduite économique et plus écologique, ce qui a pour effet de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 sur lesquelles la compagnie pourra communiquer sur sa démarche responsable en matière de développement durable. L’éco-conduite réduit également l’usure du véhicule grâce à une conduite plus souple, prenant plus soin du moteur, des pneus…
  • Contrôler les sorties de carburant des camions-citernes et leurs réservoirs pour limiter les vols de carburant : grâce à des capteurs, l’opérateur peut savoir en temps réel si une opération de vidange a été activée à un endroit anormal. L’opérateur peut également comparer les niveaux de remplissage d’une citerne entre deux points de livraison, grâce à un capteur d’ouverture des cuves ou une sonde de carburant dans le réservoir, et peut donc détecter les retraits et les éventuels vols de marchandise.
  • Constituer une base de données de l’ensemble du parc de véhicules et des chauffeurs, afin de simplifier les tâches administratives de l’opérateur, en centralisant les informations et en lui permettant de mieux s’organiser ; avoir accès aux informations du véhicules telles que la date de la dernière maintenance, le type de carburant ou l’immatriculation, de savoir qui conduit quel véhicule à un instant T grâce à l’utilisation de clés Dallas.
  • Etre alerté par SMS ou Email : l’opérateur est averti en temps réel en cas de non-respect des consignes, d’éco-conduite ou de vitesse autorisée ; si un véhicule entre ou quitte le garage, ou sur un lieu spécifique comme l’adresse d’un client récurrent, une aire de repos ou sur une zone où le stationnement n’est pas autorisé.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.

post

Utilisation de brouilleurs d’ondes : quels sont les risques encourus ?

Brouilleur d'ondes

« Il avait causé une véritable pagaille. Un homme a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Nantes à 2000 euros d’amende pour avoir utilisé un brouilleur de GPS interdit en France, ce qui avait retardé plusieurs vols à l’aéroport de Nantes Atlantique en avril dernier. »
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/nantes-condamne-apres-avoir-laisse-son-brouilleur-gps-active-a-l-aeroport_1934358.html

Il arrive parfois que les systèmes de suivi à distance et boîtiers de géolocalisation, tels que ceux que GloboConnect commercialise, soient rendus inopérants par les conducteurs de véhicules mis à leur disposition par leurs employeurs en échange de leur force de travail. Un tel acte est considéré par l’employeur comme une destruction volontaire du matériel de l’entreprise, pouvant aboutir à un licenciement pour faute lourde, soit le niveau de qualification de faute le plus élevé.

Ce fait divers a également pour conséquences de rappeler l’existence de l’article L39.1 du Code des postes et communications électroniques résultant de la Loi n°2004-669 du 9 juillet 2004, art.19 du Journal Officiel du 10 juillet 2004, qui stipule que la commercialisation et l’installation de brouilleurs d’ondes est strictement interdite en dehors des salles de spectacles et des établissements pénitentiaires :

« Est puni de six mois d’emprisonnement et de 30000 euros d’amende le fait (…) de commercialiser ou de procéder à l’installation d’appareils conçus pour rendre inopérants les téléphones mobiles de tous types, tant pour l’émission que pour la réception, en dehors des cas prévus à l’article L. 33-3. »

Que les clients de GloboConnect se rassurent, si les matériels que nous commercialisons sont vulnérables en cas d’utilisation de brouilleurs d’ondes, nos logiciels permettent d’en détecter l’utilisation et d’alerter immédiatement le superviseur de flotte.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur nos produits.